Baptême d'Emmanuelle

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT - - Aucun commentaire

Emmanuelle , 18 ans ,

Elle est née dans une famille Chrétienne et pourtant elle a eu ses doutes , ses difficultés . On n’hérite pas de la foi de sa famille , c’est une démarche personnelle et Dieu a du se révéler à l’intimité de son cœur .

 

 

Bonjours à tous et à toutes .

Je m’appelle Emmanuelle . J’ai grandi dans une famille Chrétienne . Depuis mon plus jeune âge on m’a enseigné les valeurs Chrétiennes . Tous les dimanches j’allais à l’église avec mes parents , j’allais à l’école du dimanche , tout allait bien . J’avais une enfance heureuse avec mes parents et mes frères . Mes parents nous ont toujours enseigné à prier , quoiqu’il arrive , à toujours faire confiance à Dieu car Il prend soins de ses enfants . J’y croyais comme une enfant , mes parents me le disaient et je ne me suis jamais posé trop de questions . Quand j’ai eu 9 ans , ma maman est tombée malade et sur le moment je ne comprenais pas vraiment , on a été énormément portés par la prière de l’église .

En grandissant j’ai commencé à me poser des questions . Je me suis demandé pourquoi Dieu avait permis cette maladie alors que depuis que je suis toute petite , on m’avait enseigné que lorsqu’un enfant crie , l’Éternel entend . A partir de ce moment là , j’ai commencé à me poser des questions sur l’existence de Dieu .

En 2011 , on a déménagé en Guyane . J’avais toujours des questions , je me demandais si Dieu existait , s’Il n’existait pas . Je continuais d’aller à l’église avec mes parents jusqu’au jour , où suite à plusieurs incidents de la vie , j’ai pris conscience de la vie et de la mort , et particulièrement de la mort . J’ai eu des troubles du sommeil pendant un peu plus d’un an . J’avais vraiment du mal à m’endormir , j’avais des tics . Je n’arrivais plus à fermer les yeux pour m’endormir car j’avais peur de mourir . Je ne savais pas où j’irai après la mort et ce que je deviendrai . Je demandais à Dieu de me répondre mais je n’ai pas eu de réponse à ce moment là . Dans mon cœur d’enfant , j’en ai déduit que Dieu n’existait pas . Je continuais à aller à l’église , je n’avais pas le choix . J’aimais les chants , la musique , j’ai toujours fait de la musique . J’avais un groupe avec mon frère et une amie , on écrivait des cantiques . Je les chantais parce que ça me plaisait , mais je ne réalisais pas vraiment les paroles . Aujourd’hui je me rends compte que c’est ce qui m’a toujours gardée près de Dieu .

Nous sommes rentrés en métropole en 2014 . Nous sommes arrivés dans cette église . Je continuais à venir à l’église sans y croire . Je venais car je n’avais pas le choix , je suivais mes parents et c’est tout . En 2015 , il y a eu les DNJ , un rassemblement de jeunes et à ce moment là j’avais d’énormes complexes avec moi-même , je n’aimais pas la personne que j’étais . J’avais peur car mon seul but dans la vie , c’était de me marier , d’avoir des enfants pour fonder une famille . Et j’avais peur de ne jamais réaliser cela . Donc , j’ai décidé de «  tester Dieu » . Je Lui ai demandé , s'Il existait vraiment comme tout le monde le prétendait , qu’Il me montre qu’Il existe et qu’Il me rassure sur mes craintes . Et alors j’ai eu comme un rêve où je me suis vue avec une alliance , avec un bébé dans les bras . C’est là que j’ai pris conscience que Dieu existait . J’ai pensé Il existe mais ce n’est pas pour moi. J’y croyais sans plus .

Puis je suis rentrée au lycée , c’était un peu la liberté . Je n’avais pas de très bonnes fréquentations . J’ai fait une crise d’adolescence assez compliquée : mes parents et ma cousine pourront en témoigner . Je faisais ma vie dans le monde avec mes amis et ça me convenait jusqu’à ADN 2016 , le 27 mars 2016 , il y a eu une réunion où j’ai été très touchée . J’ai pris conscience que j’avais négligé Dieu pendant énormément de temps, que je l’avais renié et que malgré ça , Il était toujours là et Il m’aimait . Suite à ce rassemblement , je suis retournée au lycée , j’ai repris mes habitudes . J’avais un pieds dehors , un pieds dedans .Ça me convenait car je pensais que je ne faisais rien de grave,que je faisais ma vie , que je venais à l’église , que j’aimais Dieu et que je ne faisais pas de bêtises . Je me disais que je ne faisais rien de mal . En fait je me convainquais moi-même . En août 2016 j’ai été dans une colonie Chrétienne . Je n’avais absolument pas envie d’y aller , mes parents m’ont un peu forcée à y aller , ça ne m’interressait pas car je ne connaissais personne etc...A ce camp , le dimanche 14 août de 10h à 12h le pasteur Carayolle a prêché sur le thème « comment être certain d’avoir obtenu le salut » ; je ne me posais pas la question , j’écoutais la prédication et à un moment il s’est tourné vers moi et m’a demandé : Et toi , Emmanuelle , s’il t’arrivait de mourir demain , est-ce que tu sais si tu es sauvée ou non .Dans ma tête , la réponse c’était NON et c’est à ce moment là que j’ai réalisé que Jésus était mort pour moi . J’ai compris la croix et l’amour de Dieu qui a envoyé Son Fils pour me sauver , pour que je puisse avoir la vie éternelle et que je sois Son enfant . A ce moment là j’ai vraiment eu à cœur de me rapprocher de Dieu .C’était en 2016 , pendant ces deux dernières années , j’ai continué à me poser des questions , je me disais que je ne pouvais pas me faire baptiser car je n’étais pas parfaite , j’avais des combats , j’avais certaines choses du monde dont je n’arrivais pas à me détacher , je me voilais la face alors que ma famille m’avait mise en garde, m’avait expliqué que ce que je faisais n’était pas bien . Je me voilais la face jusqu’à cette année 2018 , à une réunion inter-jeunesse , il y a eu une parole qui disait de se rapprocher de Dieu , de quitter ce qui est du monde et que je m’abandonne complètement à Lui , que j’arrête d’être sous cette emprise . J’étais aveuglée . Ça a duré plusieurs mois pour que je suive pleinement le Seigneur et que je mette ma vie totalement en règle devant Dieu . J’essayais de le faire par mes propres forces , mais ce n’était pas possible , j’ai compris que Seul Dieu pouvait m’aider , que c’est Lui Seul qui m’a donné la force de me séparer de tout ça .

C’est pour ça que je me fais baptiser aujourd’hui , Je sais que Dieu a donné Son Fils pour moi , qu’Il est mort pour mes péchés et que je suis sauvée par grâce .

Romains 10,verset 8 : La parole est tout près de toi , dans ta bouche et dans ton cœur .c’est un verset qui m’a touchée . Malgré tout ce que j’ai vécu , j’ai toujours eu cette parole au fond de mon cœur et dans mes combats , j’avais toujours quelque chose qui me disait que Dieu était là pour moi , même si je n’y croyais pas .

Il a toujours été là dans chaque épreuve de ma vie et je ne m’en rendais pas compte . Il m’a sauvée et je veux Lui donner entièrement ma vie aujourd’hui .

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot mmzr ?