CONCERT GOSPEL

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT 1 commentaire
Classé dans : Vie d'église Mots clés : aucun

Le samedi 16 Juin en soirée, l’église a reçu la chorale de l’église des Minimes, pour un concert de Gospel.

C’était la fête !

La salle de l’église était pleine. De nombreuses personnes nouvelles sont venues écouter le message de l’évangile annoncé à travers les chants. Les témoignages de vie transformées par Jésus Christ faisaient réfléchir sur les besoins profonds du cœur des humains.

Tout le monde a pu apprécier la qualité de la musique, des chanteurs qui reflétaient la gloire de Dieu.

Pendant les chants, le pasteur des Minimes, Daniel JOO, a présenté l’évangile. Le message précis complétait les chants .

Nous remercions le Seigneur pour l’évangile proclamé et nous prions pour que cette semence puisse produire son fruit dans les cœurs.

Nous remercions aussi tout ce groupe que nous espérons revoir bientôt.

Camp d'Aucun 2018

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT Aucun commentaire
Classé dans : Vie d'église Mots clés : aucun

Camp d ’Aucun 2018.

Nous avons accueilli 16 enfants qui participaient au camp cette année ; trois enfants étaient là pour la première fois ainsi qu’un nouveau moniteur et une sœur à l’intendance .

Le séjour s’est déroulé sur le week-end du 5 et 6 mai, nos prières ont été exhaussées , il a fait très beau le dimanche et nous avons pu faire une belle promenade au col de Couraduque.

Le thême du camp était le sport , et Mireille a fait le parallèle entre la compétition sportive et la vie avec Dieu . Les enfants écoutaient avec sérieux et plusieurs ont prié , la comparaison étant parlante.

 

Le week-end nous a paru très court , l’ambiance était particulièrement bonne . La joie ,la paix et le respect ont marqué tous les participants .

Nous voulons remercier tous ceux qui ont contribué au bon déroulement de ce camp, les cuisiniers , les moniteurs ,et dire un grand merci à Mireille Akarasis qui a tout organisé .

Nous avons tous envie de revenir l’année prochaine …

 

VISITE DE EVA SANCHES

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT Aucun commentaire
Classé dans : Vie d'église Mots clés : aucun

Le week-end des 21 et 22 Avril , EVA SANCHES est venue nous présenter sa mission au SENEGAL où elle participe à la traduction de la bible en langue Wolof .

Le samedi après midi elle est intervenue auprès des jeunes de l'église , elle a expliqué son appel , son engagement pour le Seigneur en insistant que Dieu a donné un talent à chacun d'entre nous pour le servir .

Le dimanche matin , elle s'est adressée aux enfants qui ont découvert à travers les explications d'Eva ,un moyen de servir Dieu qu'ils ne connaissaient pas . Les monitrices avaient organisé un temps de travaux manuels faits par les enfants : création de cartes et de signets qui ont été vendus à la fin du culte au profit de l'action missionnaire .Les enfants étaient très motivés et tous les objets fabriqués ont été venduS .

L'après midi Eva a fait dans l'église une projection de son travail au Sénégal . Après avoir présenté le pays , elle a rappelé l'importance de pouvoir lire la parole de Dieu chacun dans sa langue natale . Elle nous a expliqué les difficultés de traduction pour garder le sens et l'esprit de la parole de Dieu . Dans le monde ,plus de 1600 ethnies n'ont pas encore de bible dans leur langue .

 Nous avons vu sa passion pour ce travail de la traduction et surtout la joie d'être là dans le service où Dieu l'a appelée. 

Nous avons été heureux de faire sa connaissance. Nos prières l'accompagnent .

 

 

 

Christophe

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT Aucun commentaire
Classé dans : Témoignages Mots clés : aucun

Christophe , 40 ans , est un témoin concret de ce que Dieu peut faire pour transformer une vie ...

 

Bonjour à tous au Nom de notre Seigneur Jésus , notre Sauveur et Maître .

Je remercie le Seigneur d’être parmi vous car ça n’a pas été facile pour que j’en arrive jusque là, mais par la Grâce et la miséricorde de Dieu , aujourd’hui je me fais baptiser , et je glorifie Jésus en ce moment .

Voici mon témoignage , comment j’ai rencontré Jésus .

Je n’ai pas trop connu les choses de Dieu dans mon enfance , sauf un peu au catéchisme quand j’étais à l’école privée , mais je ne connaissais pas la signification de la croix . A l’adolescence j’ai vécu des choses qui m’ont beaucoup affecté et qui m’ont empêché de grandir normalement . Pour essayer d’affronter mieux la vie , je jouais au foot , mais vers l’âge de 15 ans j’ai commencé à fumer du cannabis car je ne trouvais pas de solution à mon mal être . Puis je suis passé à d’autres drogues , de plus en plus dures . Je voyais les drogués faire des séjours en prison et je ne me voyais pas continuer à vivre comme ça , aussi je me suis engagé dans l’armée pour m’éloigner de ce milieu et grandir normalement . Mais à l’armée c’était encore pire , je fréquentais un groupe et nous sortions beaucoup la nuit...et j’ai continué à prendre tous ces produits . J’étais dans des états tellement loin que je voyais des voitures voler etc...Je remercie le Seigneur de m’avoir gardé dans ces moments là . J’ai continué pendant 6 ans et je me suis mis dans le trafic . J’ai vendu de la drogue dans la caserne pendant 4 ans jusqu’au jour où à 7 heures du matin , la gendarmerie est entrée dans ma chambre avec 3 chiens . Donc l’armée ça a été fini .

Je suis revenu à Tarbes et j’ai essayé de vivre sans tout ça mais je n’y arrivais pas et j’ai continué . La prise de conscience de mon état s’est faite quand ma sœur a eu sa fille Bella , dans mon cœur je ne voulais pas qu’elle voie cet oncle comme ça et qu’on lui dise NON , ne vas pas voir ton oncle car c’est un drogué , car j’avais une mauvaise réputation .

J’avais essayé beaucoup de choses pour arrêter , j’avais vu des médecins , un psychologue , j’avais fait de l’ acupuncture , j’ai même été en cure de désintoxication à Lannemezan où je suis resté 5 semaines .. à la sortie j’ai tenu 2 mois et je suis retombé . C’était encore pire , c’était la période de Noël et j’avais envie de sauter par la fenêtre de ma chambre .

Mon petit neveu m’a appelé au téléphone et je pleurais, j’étais vraiment pas bien . Ma sœur qui vit avec un gitan dont le frère fréquente l’église évangélique , m’a invité à une réunion , elle me disait que ça allait me faire du bien , que ça allait m’apporter quelque chose . J’ai accepté car je n’avais rien d’autre à faire , je n’avais pas de solution , je ne pensais pas y trouver une aide car je ne croyais pas aux choses de Dieu . Elle m’a amené à l’église évangélique gitane, j’étais dans un état second , drogué , chouté . Ils ont commencé à chanter des cantiques , à prier , ça m’a fait du bien , j’ai reçu quelque chose d’émotionnel . Mais la petite chose de semée que je ne voyais pas à ce moment là , c’est que j’ai dit à ma sœur que je viendrai avec elle toutes les semaines . Un jour , j’étais chez moi , je me droguais , je fumais, je buvais et j’ai eu envie d’aller à une réunion d’évangélisation , ma sœur ne pouvait pas venir et j’y suis allé seul , en vélo . Le pasteur parlait et ça me concernait , il a fait un appel et je me suis levé . Je ne connaissais rien , il imposait les mains , je fermais les yeux , je les ouvrais, je le voyais prier , il a commencé à prier pour moi ,il m’a imposé les mains sur la tête et je me suis mis à prier , à demander de l’aide, je me suis rendu compte que c’était pour ça que j’étais venu , ça fait 4 ans de cela . Au bout d’un moment j’ai senti un poids sur mes épaules mais ce n'était pas les mains du pasteur car j’ai ouvert les yeux et j’ai vu les mains du pasteur sur ma tête , je suis tombé à genoux et quand je me suis relevé , j’ai eu comme un vide et je sentais que ça me faisait du bien , je me sentais léger . Le pasteur m’a donné une Bible et je suis rentré , je me sentais bien .

J’ai arrêté de fumer , de sortir mais j’avais une faiblesse en moi que j’ai gardée . J’étais assidu aux réunions mais j’avais gardé ce point faible que j’ai alimenté en pensant que j’avais tellement lâché de choses que je pouvais bien garder celle là . Puis ça a été la descente quand j’ai rencontré une personne qui était tout ce que j’étais avant , pendant tout le temps que j’étais avec elle j’allais aux réunions mais je m’éloignais petit à petit ...et je me suis remis à sortir , à boire un peu .

A un moment donné , j’ai vu mon état et je l’ai quittée . J’ai mis beaucoup de temps à me remettre spirituellement car elle m’avait vidé , c’était dur de revenir . On croit qu’on peut faire un break mais je vous le déconseille . J’avais repris la cigarette , je ne sortais pas mais je vivais dans la frustration, je restais chez moi et j’étais tenté de sortir .

Puis je suis arrivé ici et j’ai rencontré le pasteur Kelly . Au début c’était difficile mais nous avions des bons moments en RV . J’ai un caractère très difficile et je critiquais toutes les petites choses que je voyais ...alors je m’éloignais encore . Il y a un peu plus d’un mois , le pasteur est venu me voir chez moi et nous avons beaucoup parlé . Jusqu’à ce moment je ne comprenais pas ses explications et là je l’ai compris et maintenant je me régale . Ce jour là il s’est passé quelque chose , il ne m’a pas imposé les mains mais dans les 5 jours suivants , un matin je n’ai pas racheté de cigarettes et je ne pouvais plus supporter mon collègue de travail qui fumait à côté de moi .J’avais essayé d’arrêter par mes propres moyens mais je n’y arrivais pas .

J’ai repris de nouveau RV avec le pasteur et aujourd’hui , par la grâce de Dieu , le pasteur va me baptiser .Je sais que c'est Jésus qui a vraiment changé ma vie et je le réalise .

Je vous remercie au Nom de notre Seigneur Jésus .

LOUANGE LATINE

Rédigé par Anne-Marie SCHMIDT Aucun commentaire
Classé dans : Vie d'église Mots clés : aucun

Le 5 Février , nous avons eu le plaisir de recevoir un groupe chrétien : Louange latine .

Ils sont dynamiques , ils dansent , ça bouge et toute la salle est entrainée par le rythme et la musique .

Ils viennent de la région parisienne mais ils sont originaires du Chili , ils chantent et louent leur Ami Jésus Christ .

Puis  Leandro commence à parler , un témoignage sérieux , profond et toute la salle écoute , c'est le silence , on ne veut pas perdre ses paroles . Petit à petit on comprend que c'est son histoire , la vie de sa propre famille ......qui nous amène à réaliser la profondeur de l'amour de Dieu , toute la grâce qu'Il a en réserve pour nous les hommes ordinaires et pécheurs , Sa capacité à transformer une vie difficile .

La soirée était super , dans la présence du Seigneur et et la salle était pleine .

Gloire à Toi , Seigneur , pour ce que tu as fait dans la vie de cette famille , puisses Tu Te révéler ici , dans plusieurs familles des Hautes Pyrénées , comme Tu as fait dans la famille Gonzales . 

Fil RSS des articles